Après Orléans - Lens | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 07/10/2019 à 23h24

Découvrez la réaction de Philippe Montanier à l'issue de la rencontre Orléans - Lens, comptant pour la 10e journée de Domino's Ligue 2.

philippe montanier

« La première période n’était pas décevante. On avait la main mise. On a juste concédé un coup de pied arrêté où l’on a pris le but. On était bien en place. On a manqué d’être incisif dans les 20 derniers mètres. En seconde période, on a corrigé cela, avec la volonté de percuter et de finir. On a aussi mis l’accent sur les coups de pied arrêtés offensifs où je trouve que l’on a de la taille et de bons tireurs.

Gaëtan Robail a fait une entrée de haut niveau. Il était dans tous les coups offensifs. Il nous a tout de suite amené du lien, du mouvement, et la justesse technique qui nous manquait en première période.

Aleksandar Radovanovic s’en voulait un peu d’avoir glissé en première période. Il a eu une réaction positive. Lorsqu’il marque, sa rage est communicative.

Même si nous étions menés, il ne fallait pas s’affoler. En faisant ce qu’il faut, on a les moyens de gagner.

Pour faire un bilan de ce début de saison, on a fait un bon départ. Le mercato a un peu déstabilisé l’effectif et le système de jeu. Ensuite, on est reparti sur de nouvelles bases. On est sur 6 matchs sans défaite toutes compétitions confondues. On a un potentiel intéressant. Il est en train d’éclore même si l’on est encore loin de ce que l’on souhaite atteindre.

On a un gros avantage : notre banc de touche. Gaëtan Robail et Simon Banza sont entrés et ont marqué. Walid Mesloub a fait une bonne entrée aussi.

On ne doit pas s’enflammer. On voulait recoller au classement. C’est chose faite. A la reprise, il faudra confirmer. »

rclens.fr