FC Girondins de Bordeaux-RC Lens (2-3) : Un Racing incroyable ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 12/09/2021 à 18h14

Ils se sont fait peur mais le résultat est là. Le RCL décroche sa première victoire en terre bordelaise depuis 2000 au terme d'un match globalement maîtrisé et haletant dans lequel les Lensois ont fait preuve d'un mental de fer !

compte-rendu

 

Briser la malédiction. Le RC Lens n'a pas gagné à Bordeaux depuis le 12 mai 2000 et une victoire 2 buts à 1. Une motivation supplémentaire pour les Sang et Or qui souhaitent poursuivre leur sans-faute du début de saison (1 victoire et 3 nuls). L'absence d'Ignatius Ganago oblige Franck Haise à revoir ses plans. Arrivé en prêt dans les dernières heures du mercato, Arnaud Kalimuendo hérite du poste d'attaquant aux côtés de Florian Sotoca.

Les Bordelais sont très engageants en ce début de match mais la défense artésienne tient bon. Seko Fofana n'hésite pas à décrocher pour soutenir ses coéquipiers. On retrouve des Lensois agressifs dans le pressing ce qui permet de récupérer des ballons très haut.

En attaque, Arnaud Kalimuendo multiplie les appels dans le dos de la défense bordelaise. Et c'est lui qui est à l'origine de l'ouverture du score à la 39e minute. Après une récupération tout en puissance, le numéro 15 artésien trouve Przemyslaw Frankowski sur le côté gauche qui sert parfaitement Gaël Kakuta au second poteau. La tête de l'international congolais finit au fond des filets. Troisième passe décisive de la saison pour le piston gauche, signe de son importance grandissante dans le onze lensois.

Les hommes de Franck Haise restent sur leur lancée et les corners se succèdent. À la 43e minute, la patte droite de Jonathan Clauss trouve la tête de Facundo Médina qui perfore la lucarne de Costil. Troisième caviar de la saison également pour le latéral droit, toujours aussi impérial. Un but qui conclut une première période très solide.

UNE VICTOIRE DANS LA SOUFFRANCE

 

Au retour des vestiaires, les rôles s'inversent. Les Girondins montrent un tout autre visage et sont beaucoup plus entreprenants. À la 61e minute, c'est Mangas qui réduit la marque sur un dégagement approximatif de la défense artésienne. Les Lensois souffrent mais ne rompent pas. Wesley Saïd passe même tout près d'inscrire le 3ème but à la 79e minute mais sa tête est trop axiale. Les Bordelais s'offrent plusieurs occasions, profitant d'une baisse d'intensité des coéquipiers de Yannick Cahuzac. Les Lensois sont punis une nouvelle fois à la 89e minute. Sur une action un peu brouillonne, Onana hérite du ballon au point de penalty et trompe Jean-Louis Leca d'une reprise imparable. Quel retournement de situation !

Le FCGB continue de pousser mais les Sang et Or tiennent bon à l'image d'un Kevin Danso exemplaire en défense centrale. La pression est insoutenable. Le match va se jouer dans les derniers instants du temps additionnel. Après une belle percée côté droit, Wesley Saïd voit sa frappe détournée par la main de Gregersen. Penalty ! Florian Sotoca ne tremble pas et prend Costil à contre-pied. 2-3, le score ne bougera plus.

Les Lensois se sont fait peur mais ils ont offert une partie globalement maîtrisée et ont retrouvé leur intensité défensive. Ils restent invaincus cette saison et effacent 21 ans de disette sur la pelouse bordelaise. Dynamique parfaite pour préparer au mieux le derby face aux Lillois samedi prochain. Une rencontre à ne pas manquer.

fiche technique

FC Girondins de Bordeaux-RC Lens (2-3)

Mi-temps (0-2)

Les buts : FC Girondins de Bordeaux : Mangas (61'), Onana (89'). RC Lens : Kakuta (39’), Médina (43’), Sotoca (90'+6, sp).
Avertissements : RC Lens : Gradit (49’), Sotoca (90'). FC Girondins de Bordeaux : Onana (78'), Gregersen (90'+1).
RC Lens : Leca – Médina, Danso, Gradit – Clauss (Machado, 85') Cahuzac, Fofana, Kakuta (Pereira Da Costa, 84'), Frankowski (Boura, 90'+7) – Sotoca, Kalimuendo (Saïd, 67').
FC Girondins de Bordeaux : Costil – Pembélé (Zerkane, 81'), Mexer, Koscielny, Mangas – Onana, Otavio, Fransérgio (Adli, 45') – Oudin (Gregersen, 45'), Hwang Ui-Jo (Briand, 64'), Mara (Dilrosun, 45').

le debrief'

rclens.fr