RC Lens-FC Lorient (2-2) : il faudra s’en contenter | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 29/08/2021 à 18h44

Dans un match animé et intense, devant plus de 35 000 supporters, la générosité lensoise s'est frottée au réalisme breton. Les Sang et Or restent invaincus en Ligue 1 cette saison mais pourront nourrir des regrets à l'issue d'une partie qu'ils ont dominée.

compte-rendu

Enchaîner et conserver cette belle dynamique. Invaincus depuis trois matchs, irréprochables dans l'état d'esprit, les Sang et Or avaient à cœur de glaner leur première victoire de la saison à Bollaert-Delelis face au FC Lorient. Match piège en prévision donc méfiance. Franck Haise opte pour la continuité en défense et garde la même assise qui a efficacement freiné l'attaque monégasque le week-end dernier. Du changement au milieu en conséquence de la suspension de Cheick Doucouré, suspendu pour les deux prochaines confrontations après son carton rouge face à l'AS Monaco : premières titularisations pour Yannick Cahuzac, qui récupère le capitanat, et Przemyslaw Frankowski en position de piston gauche.

Le premier quart d'heure est à l'avantage des Sang et Or qui multiplient les occasions et conservent bien le ballon. Une nouvelle fois très actif, Jonathan Clauss propose de nombreuses solutions sur son côté droit et sera récompensé de son premier but de la saison à la 23e minute. Sur un splendide coup franc des 20 mètres, le latéral artésien accroche le petit filet breton et fait exploser le stade. Mais la joie est de courte durée. Les Lorientais trouvent des failles dans un bloc lensois un peu moins compact et coordonné que d'habitude et scorent deux buts à la 26e et 35e minute. Douche froide avant la pause.

AU MENTAL

Menés, les hommes de Franck Haise démarrent la seconde période de manière timide. Puis, avec plus de mordant, ils se procurent les meilleures occasions. Dans son rôle de relayeur, Seko Fofana réussi plusieurs percées intéressantes en trouvant les avant-centres artésiens dans la surface. L'état d'esprit est là. Bollaert pousse. Juste ce qu'il faut pour renverser la vapeur. À la 70e minute, sur une magnifique percée de Jonathan Clauss, Gaël Kakuta hérite du ballon dans la surface mais semble stoppé illicitement. Une situation qui profite à Seko Fofana qui, d'un geste acrobatique, marque son troisième but de la saison. Bollaert exulte. Enfin !

Les Sang et Or jouent plus libérés et sont beaucoup plus entreprenants. L'apport de Simon Banza en sortie de banc apporte de la fraîcheur en cette fin de seconde période pour mettre le feu à la défense bretonne. Les derniers efforts artésiens seront vains. Les deux formations se tiennent en échec dans un match "spectacle" (34 tirs). Malgré des regrets, les Lensois ont tout donné pour recoller au score et ont affiché une nouvelle fois, un état d'esprit impeccable. Il ne manquait que les trois points.

fiche technique

RC Lens-FC Lorient (2-2)

Mi-temps (1-2)

Buts : RC Lens : Clauss (23’), Fofana (70'). FC Lorient : Laurienté (27'), Monconduit (35').
Avertissements : RC Lens : Danso (19’), Médina (75’). FC Lorient : Abergel (6'), Fontaine (12'), Silva (23'), Nardi (59').
RC Lens : Leca – Médina, Danso, Gradit, Clauss (Boura, 89'), Frankowski (Machado, 67')  – Cahuzac, Fofana, Kakuta (Costa, 74') – Sotoca (Jean, 89'), Ganago (Banza, 67').
FC Lorient : Nardi – Silva, Petrot, Laporte, Fontaine, Le Goff – Abergel, Lemoine (Grbic, 76'), Monconduit– Moffi, Laurienté (Le Fée, 77').

le débrief

rclens.fr