Après Lens - Lorient | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 02/11/2019 à 17h42

Découvrez les réactions de Philippe Montanier et Christophe Pelissier à l'issue de la rencontre Lens - Lorient, comptant pour la 13e journée de Domino's Ligue 2.

philippe montanier

"C'est important de gagner contre un concurrent direct. C'est appréciable car ça permet de mettre 3 points d'écart même si à ce moment de la saison ce n'est pas capital. C'était un match équilibré. Ça aurait pu finir sur un nul.

Notre état d'esprit et le fait que l'on soit poussé par un Bollaert-Delelis des grands jours, ça nous a permis de mettre de l'intensité.

En seconde période, techniquement et tactiquement on a été moyen. On ne peut rien reprocher aux joueurs dans leur engagement et dans leur envie de se dépasser. Ça a été déterminant.

Je suis allé m'excuser auprès de l'arbitre car il y a eu un quiproquo. J'étais énervé par rapport au match, je suis allé me calmer dans le couloir et l'arbitre a pris ça pour lui et m'a mis un rouge.

Je suis content mais je reste lucide aussi. C’était un match moyen qui aurait pu finir sur un nul. Je contiens ma joie. On ne peut pas faire un grand championnat sans un grand gardien. Leca a encore été déterminant aujourd’hui. Gradit a un problème à la cheville. Ce n'est pas remis complètement. On ne veut pas prendre de risques."

Dans le jeu, je pense qu'il y a une progression mais ce n'est pas suffisant, on doit faire mieux ! C'était une grande satisfaction de gagner à Bollaert-Delelis dans une telle ambiance avec une telle affluence !

CHRISTOPHE PELISSIER

"Les deux blocs étaient très bien en place. Rapport de force. Lens a très bien défendu aussi. On savait que ça allait se jouer sur des détails. Ce résultat est frustrant par rapport à la débauche d'énergie. Lens a mis une énorme pression. Il fallait sortir correctement les ballons. On l'a fait mais il fallait être plus efficace."

rclens.fr