M. Chouiar prolonge avec le Racing | RC Lens
Partagez cet article

En fin de contrat en juin, le jeune attaquant formé à La Gaillette prolonge son aventure avec les Sang et Or jusqu’en 2021. Mounir Chouiar et le Manager Sportif Eric Roy nous expliquent les raisons de cette prolongation...

Mounir Chouiar - Joueur du RC Lens

Mounir, tu as décidé de continuer l’aventure avec le Racing, ton club formateur ?

« Oui et j’en suis très heureux. La direction du club et mes conseillers ont beaucoup travaillé sur le dossier pour arriver à cette prolongation qui satisfait tout le monde. »

As-tu beaucoup hésité avant de prolonger ton contrat ici ?

« Pas vraiment, même si j’ai reçu des propositions intéressantes qu’il fallait respecter et étudier. Mais au fond de moi, ma préférence a toujours été le Racing avec la volonté de rester et de m’imposer dans mon club de cœur. »

Tu n’avais pas l’impression d’avoir fait le tour ?

« Non, loin de là. Même si je connais mon club parce que ça fait très longtemps que je suis ici, je commence seulement à jouer et à profiter avec les pros. Je suis un jeune joueur et j’ai encore beaucoup à prouver. »

Qu’est-ce qui t’a décidé à prolonger ?

« Les différentes discussions que j’ai eues avec mes agents, la direction, le coach et son staff. Ils m’ont fait sentir que j’étais important et ça fait toujours plaisir. Je crois en mon club et en son projet, il y a tout pour réussir. Le fait de rester ici, proche de mes amis d’enfance et de ma famille a joué également. »

Même si tu n’as qu’une vingtaine de matchs avec les pros, on sent que le public t’apprécie ?

« Peut-être parce que je suis au club depuis l’âge de 6 ans et que je suis un pur produit de la formation lensoise. Mais c’est vrai que les entendre m’encourager et m’applaudir quand je suis sur le terrain, ça fait chaud au cœur. Cela a également compté dans ma décision. »

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter désormais ?

« De continuer à progresser pour être le plus performant possible et aider ainsi l’équipe et le club à atteindre ses objectifs. On va relever la tête tous ensemble. D’un point de vue personnel, de jouer le plus possible, de marquer, de faire des passes décisives, faire du foot quoi ! Que tous les amoureux du club soient heureux. »

M. Chouiar prolonge avec le Racing
Eric Roy - Manager sportif du RC Lens

« Le projet sportif du club est axé sur la formation...  Accompagner, guider, développer les jeunes joueurs jusqu’à l’équipe première, pour les plus talentueux, et les garder le plus longtemps possible, si la volonté est commune. La fin du premier contrat professionnel de Mounir se terminait dans 5 mois. C’est un signe fort du club et de sa part de vouloir poursuivre l’aventure. Ça doit être une surprise pour beaucoup de monde. Dans le microcosme footballistique, beaucoup prédisait qu’il ne prolongerait pas au Racing pour partir en fin de la saison à l’étranger. Ce renouvellement de contrat est un témoignage important de son engagement envers son club formateur. C’est aussi un signal envoyé à la formation : on peut grandir, progresser, s’épanouir et prolonger l’histoire avec le Racing Club de Lens.

On connaît tous ses qualités et son potentiel. Mounir est capable de faire des différences, éliminer, percuter, déstabiliser les défenses adverses, marquer et faire des passes décisives. Il a encore besoin de traduire tout cela, que son jeu soit plus efficient. Il est encore jeune et il est donc très difficile de lui demander tout et tout de suite. Philippe Montanier lui fait confiance et le rôle du staff est de l’accompagner pour lui faire prendre conscience de ses qualités mais aussi des axes de progression qu’il doit améliorer et travailler pour devenir un joueur plus complet.

Sa réflexion et celle de son entourage l’ont amené à penser que le mieux pour la suite de sa carrière était de rester avec nous. On en est très heureux. 

Il fait le bon choix aujourd’hui car il commence à prendre une place importante dans l’effectif professionnel. Ne pas recruter un attaquant, c’est aussi lui témoigner notre confiance en lui donnant du temps de jeu pour qu’il continue à évoluer. C’est à lui de jouer maintenant. »

Vidéo : Hugo Georgel | Photographies : Leïla Talbi - rclens.fr

GALERIE PHOTO

RC LENS GALERIE